Insuline inhalée

Pfizer et Aventis appliquent l’insuline inhalée en Europe

Francfort, le 4 mars – L’Agence européenne d’évaluation des médicaments (EMEA) a accepté la première insuline inhalée. Cela a été annoncé par Pfizer Inc. et Aventis aujourd’hui. Les entreprises ont l’intention de lancer cette innovation pour les patients atteints de diabète de type 1 et de type 2. Pfizer et Aventis discutent toujours du bon moment pour déposer auprès de la Food and Drug Administration des États-Unis.

La nouvelle forme posologique d’insuline est une poudre sèche d’insuline qui est inhalée par les poumons avant les repas. L’insuline inhalée peut largement imiter la réponse insulinique physiologique normale aux repas en étant rapidement absorbée dans la circulation sanguine, où elle réduit l’augmentation de la glycémie causée par les repas.

Pfizer et Aventis collaborent au développement, à la commercialisation et à la fabrication d’insuline inhalée. Pfizer collabore également avec Nektar Therapeutics qui a développé l’inhalateur et la formulation.

L’OMS estime qu’environ 150 millions de personnes dans le monde souffrent actuellement de diabète. Dans vingt ans, il devrait être de l’ordre de 300 millions. Les diabétiques non traités ou maltraités éprouvent souvent des complications sérieuses telles que les maladies cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux, l’insuffisance rénale et la cécité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *